Synthese de copolymeres amphiphiles de macromeres de poly(oxyethylene) et etude de leur application a la reduction de l'electro-osmose dans l'electrophorese en veine liquide

par VERONIQUE MOITIE

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Guy Lévesque.

Soutenue en 1991

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des macrometes ont ete synthetises a partir de polyocyethylene-methyl ether commerciaux et de l'isocyanatoethylmethacrylate. Des syntheses en solution, en masse, et en emulsion (sans agent tensio-actif autre que les macromeres) ont permis d'obtenir des copolymeres greffes a partir de ces macromeres et de monomeres tels que le methylmethacrylate, le styrene et le trifluoroethylmethacrylate (matriff). Des phases distinctes hydrophiles et hydrophobes ont ete mises en evidence dans les copolymeres, et ne permettent pas la conception de parois de cellules d'electrophorese uniquement a base de ces materiaux. Cependant, les proprietes de surface, proprietes amphiphiles, et la bonne adherence de polymatriff sur le verre ont permis de realiser des revetements anti-electro-osmose dans des cellules d'electrophorese en veine liquide


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 58 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.