La réaction de Michael sur le vinylidène gem-bisphosphonate de tétraéthyle comme voie d'accès à des synthons gem-bisphophonates : application à la synthèse de prodrogues corticoiques

par Joël Guervenou

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Georges Sturtz.

Soutenue en 1991

à Brest .


  • Résumé

    Nous montrons qu'il est possible d'utiliser le vinylidene gem-bisphosphonate de tetraethyle en tant qu'accepteur de michael. C'est ainsi que l'addition de carbanions aboutit a la preparation de synthons gem-bisphosphonates. Par ailleurs, on peut egalement additionner des alcoolates et des phenates supportant une fonction carbonyle. Dans ce cas, une reaction de horner-emmons intramoleculaire permet d'atteindre une nouvelle serie d'heterocycles monophosphonates insatures

  • Titre traduit

    Synthesis of novel gem-bisphosphonates via michael-reaction with tetraethyl ethylidene gem-bisphosphonate, applied to the synthesis of corticoid-prodrugs


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 87 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.