Esquisse d'une mythologie rabelaisienne : essai de classification

par Chao ying Sun

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Claude Dubois.

Soutenue en 1991

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Il existe deja des recensements de la mythologie renaissance; ceux-ci ont une valeur descriptive, ou taxinomique, ou eventuellement philosophique. La particularite de ce travail consiste en l'application des theories modernes d'analyse du mythe a une oeuvre de litterature de la renaissance francaise, qui fait ressortir a travers le temps a la fois le choc et l'harmonie des cultures. L'auteur, ressortissant de la republique populaire de chine, est issu d'une culture differente et sa rencontre avec un esprit occidental d'un siecle passe a engendre au depart le meme choc. Le travail qu'elle a entrepris a ete de trouver un moyen de passage qui transforme cette contradiction en harmonie. L'oeuvre de rabelais se revele un veritable carrefour des grands courants de la pensee mythique occidentale. Elle met en evidence cette fraternite culturelle des humanistes, et cette "reliance" d'un texte bien enracine dans son epoque et dans sa culture autochtone permet a un regard etranger et non contemporain du xvieme siecle une lecture a travers les lunettes du mythe qui consistue, de redondance en redondance, le ceritable fons primitif de tout discours, et qui permet de comprendre ce qui "unit l'auteur du gargantua a mallarme" (a. Malraux), et ce qui unit rabelais a confucius.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : xiii, 423 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.