Effets biologiques in vivo et in vitro de champs magnétiques pulsés et de micro-ondes pulsées de faible puissance

par René de Seze

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Michel Geffard.

Soutenue en 1991

à Bordeaux 2 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous avons presente un domaine en plein developpement qu'est le bio-electromagnetisme, puis notre modele biologique principal: la reponse immunitaire specifique de la souris et certains de ses aspects cellulaires. Dans un premier temps, nous avons cherche un effet biologique quantifiable, de micro-ondes de 9,4 ghz, pulsees a 1 khz, et modulees en amplitude entre 14 et 41 mhz. Nous avons caracterise avec beaucoup de soins la puissance du rayonnement et sa distribution temporelle et spatiale. Selon la frequence de modulation des micro-ondes, nous avons observe une inhibition ou une stimulation de la reponse immune humorale. Afin de comprendre les mecanismes mis en jeu dans ces effets, nous avons mis au point des techniques pour preciser la cible initiale du rayonnement, notamment les phenomenes cellulaires precoces de la reponse immune. La culture de lymphocytes spleniques permet de rechercher une correlation in vitro des effets observes in vivo. Les premieres experiences ont montre une inhibition de la proliferation lymphocytaire stimulee par un mitogene. Nous avons aussi recherche un effet biologique de champs magnetiques d'une intensite allant jusqu'a 1. 800 gauss, pulses a 0,8 hz. Nous avons observe: in vivo, une stimulation de plus de 50 pour cent de l'activite nk de souris, et en cytometrie de flux une faible diminution de taille des lymphocytes et des macrophages; in vitro, une inhibition entre 10 et 20 pour cent de la proliferation de cellules hela en culture. Nous avons commence a etudier de facon systematique le role de certains parametres: l'effet est globalement proportionnel a l'intensite du champ, mais la relation avec la frequence demande a etre precisee

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [156] p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 91BX2.B-142
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 91BX2.B-142
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.