Contribution au problème de Goldbach : tout entier supérieur à 1 est somme d'au plus 13 nombres premiers

par Olivier Ramaré

Thèse de doctorat en Mathématiques

Sous la direction de Jean-Marc Deshouillers.

Soutenue en 1991

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Goldbach à conjecture en 1742 que tout entier supérieur à 1 est somme d'au plus 3 nombres premiers. On améliore le résultat de Riesel & Vaughan (1983) établissant que 19 nombres premiers suffisent, en montrant que 13 nombres premiers permettent de représenter tout entier supérieur à 1. La démonstration repose sur une majoration du nombre de représentations d'un entier en somme de trois nombres premiers; un des ingrédients est la détermination effective par Rumely de régions sans zéros pour les fonctSons L de Dirichlet associées à des caractères de petits conducteurs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [vi], 97 p
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 91.B-570
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 91.B-570
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.