Les calcaires de l'ypresien en tunisie centro-septentrionle : cartographie cinematique et dynamique des structures

par ADEL RIGANE

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de P. BROQUET.

Soutenue en 1991

à Besançon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude a pour objet la cartographie des facies de l'ypresien et l'analyse de leurs structures a differentes echelles, en tunisie centro-septentrionale, suivant la transversale kairouan-maktar. Les affleurements ypresiens etudies se situent, d'est en ouest, dans les jebels es-sfeia, ousselat, jebil et serj. Au cours de l'ypresien la repartition des depot (calcaires a globigerines, calcaires a nummulitoclastes et calcaires a nummulites) a ete guidee par les accidents de directions nw-se, n-s et/ou sw-ne. L'analyse de huit profils sismiques jouxtant la region etudiee met en evidence une structure en blocs. Les calcaires de l'ypresien montrent que cette periode se caracterise par des mouvements synsedimentaires transtensifs. Ceux-ci ont donne naissance a une fracturation multiscalaire en blocs nettement caracterisee a l'ypresien terminal par des variations locales des directions de contraintes marquees par des systemes de stries courbes. La contemporaneite de cette structuration avec la sedimentation fini-ypresienne se marque par des structures hydroplastiques decelees sur les miroirs de failles orientees n60 d'une part, et par le scellement de celles-ci, d'autre part. Les mouvements transtensifs resulteraient de la remobilisation, au cours de l'ypresien, d'accidents profonds (n170 a 1030) provoquant l'apparition de fractures (n060, n080, n130-140) engendrant des structures en fleur


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 78 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SCI.BESA.1991.88
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.