Hautes doses de chimiotherapie suivies d'autogreffe de moelle osseuse dans les cancers du sein : 18 observations du centre claudius regaud et du centre paul papin

par ALAIN LORTHOLARY

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Francis Larra.

Soutenue en 1991

à Angers .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?