Theorie des transitions reconstructives et spectres de phonons dans les cristaux des elements

par MAHMOUD JAFARI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de P. TOLEDANO.

Soutenue en 1991

à Amiens .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une theorie generale des transitions reconstructives est proposee. Cette theorie est fondee sur la definition d'un parametre d'ordre non lineaire qui permet d'expliquer l'absence de relation de groupe a sous groupe entre les symetries des phases. Cette theorie est appliquee aux transitions structurales dans les cristaux des elements, les transitions displacives: bcc-hex, bcc-hcp, bcc-fcc et la transition de type ordre-desordre fcc-hcp. La theorie prevoit des ramollissements des spectres de phonons aux points 2/3111 pour la transition bcc-hex, 1/2110 pour la transition bcc-hcp et en centre de zone de brillouin bcc pour les transitions bcc-fcc. Les precisions theorique a ete comparees avec les donnees experimentales accessibles dans la litterature. Ces precisions donnent une confirmation qualitative de la these. La transition fcc-hcp est indirectement confirme par les particularites des spectres de phonons dans le cobalt (co), en particulier la supperposition de ces spectres dans des directions de symetrie communes des deux structures et le croissement des branches cubique sur un point de haute symetrie de la phase mere latente desordonne


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 192 P.
  • Annexes : 156 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Picardie Jules Verne. Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.