Recherches sur la réactivité chimique et les activités biologiques potentielles liées aux réactions de transfert monoélectronique d'azoles quinoniques

par Jean-François Sabuco

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Michel Crozet.


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans ce memoire est decrit la preparation de derives azoliques substitues par un groupement quinonique et un nucleofuge en position benzylique. Les syntheses mises au point sont selectives et les differents composes imidazoliques, oxazoliques et thiazoliques sont obtenus sous forme d'un seul isomere au niveau de l'heterocycle. Ces substrats ont une structure d'agent alkylant bioreductible et leur reactivite vis a vis du sel de lithium du 2-nitropropane a ete etudiee dans des reactions de substitution par transfert d'electron. La structure des molecules a une influence determinante sur le deroulement de cette reaction et seuls les substrats qui presentent un bon recouvrement entre l'heterocycle et la quinone ainsi qu'un positionnement adequat ds substituants conduisent a la formation du produit de c-alkylation du nitronate. La sensibilite de cette reaction aux inhibiteurs des reactions de substitution par transfert monoelectronique est caracteristique d'un mecanisme radicalaire en chaine (s#r#nl). Les etudes de ces composes par les techniques electrochimiques et de rpe ainsi que l'utilisation de la modelisation moleculaire confirment l'importance des facteurs structuraux pour l'obtention de derives susceptibles d'etre alkyles suivant ce mecanisme

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 175 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 1740
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.