Effets de l'éthamol sur les réactions d'acylation des phospholipides membranaires : étude comparative dans le globule rouge de l'homme et du rat

par Marguerite Gastaldi

Thèse de doctorat en Biochimie. Nutrition, aspects moléculaires et cellulaires

Sous la direction de JEAN BOYER.


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'ethanol inhibe de maniere dose-dependante les reactions d'acylation dans la phosphatidylcholine et la phosphatidylethanolamine de la membrane du globule rouge; les inhibitions sont comparables chez l'homme et chez le rat. L'alcoolisation chronique s'accompagne dans les deux especes d'une augmentation des valeurs basales d'acylation, plus importante chez l'homme que chez le rat. Ces augmentations sont interpretees comme traduisant le developpement d'une reaction adaptative de ce parametre biochimique a l'effet inhibiteur de l'ethanol, plus rapidement reversible chez le rat que chez l'homme. Ces differences selon l'espece suggerent que des facteurs genetiques de sensibilite a l'ethanol pourraient etre impliques. La sensibilite a l'ethanol des activites acyltransferases globulaires est egalement exploree

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 129 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 105-118

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 1713
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.