Modélisation chimique de la dopamine [bêta] hydroxylase

par Edith Amadei Giuseppi

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Bernard Waegell.


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Il s'agit des premiers modeles chimiques de la dopamine beta hydroxylase, une enzyme impliquee dans la biosynthese des catecholamines. Ainsi in vivo, cette enzyme oxyde de facon enantioselective la dopamine en noradrenaline. Ces modeles sont constitues de complexes mononucleaires du cuivre afin de mimer le site acitf de l'enzyme et de mettre en evidence les differentes especes actives impliquees dans le mecanisme d'hydroxylation de la dopamine par la proteine. Grace a ces modeles et en presence d'oxygene ou d'iodosylbenzene, nous avons realise un ensemble d'hydroxylations de noyaux pyridine ou de chaines aliphatiques en alpha de carbonyle de fonction amide ou en alpha de noyau pyridine. De plus l'un de nos complexes s'est avere etre un modele de peroxydase et a permis de mettre en evidence le cuivre au degre d'oxydation (+3). De maniere generale, au cours de ces travaux, nous avons realise l'activation du dioxygene et ainsi, nos complexes se sont averes etre de veritables modeles de monooxygenases

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 228 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 1563
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.