Production et désintégration de saveurs lourdes dans l'expérience ALEPH

par Vincent Bernard

Thèse de doctorat en Physique des particules

Sous la direction de Jean-Jacques Aubert.


  • Résumé

    Le travail expose dans cette these s'inscrit dans le cadre de l'experience aleph. C'est une analyse des donnees recueillies aupres du grand collisionneur electron-positron du cern (le lep) pendant ses deux premieres annees de fonctionnement. On a etudie le spectre des leptons produits dans les evenements hadroniques. Cette etude permet de mesurer les taux de desintegration semi-leptonique des hadrons lourds. Elle donne aussi acces a la valeur des asymetries de charge avant-arriere des quarks lourds. A partir de cette mesure et dans le cadre du modele standard des interactions electrofaibles, on deduit la valeur de l'angle de melange faible


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 144 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.p. 141-143

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 18829
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.