Etude d'un clone dérivé de la lignée HT29 d'adénocarcinome colique humain : modèle de différenciation entérocytaire, localisation et caractérisation de marqueurs de polarité basolatéraux

par Chantal Rabenandrasana

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et microbiologie

Sous la direction de Jacques Marvaldi.

Soutenue en 1991

à Aix-Marseille 1 .


  • Résumé

    Le travail presente dans ce memoire se situe dans les recherches entreprises pour rendre compte au niveau moleculaire, le processus d'etablissement de l'etat organise d'un modele de cellules epitheliales en culture: la lignee ht29. Cette lignee se differencie a la suite de modifications du milieu. En substituant le glucose par du galactose, la cellule acquiert une polarisation similaire a celle d'un enterocyte. Cette carence induit une forte mortalite cellulaire. En utilisant le collagene comme substratum, nous avons pu reduire la mortalite cellulaire observee en carence de glucose. Sous ces conditions, nous avons isole quatre clones. Ces clones peuvent servir de modeles d'etude de la biogenese de la polarisation des cellules. Un autre clone ht29-d4 isole auparavant, peut se differencier soit en carence de glucose ou en presence de suramine. La suramine est une substance utilisee en therapeutique anti-cancereuse du fait de sa forte affinite pour les facteurs de croissance. Nous avons montre que la concentration du glucose dans le milieu determine l'activite de la suramine sur la polarisation des cellules. En effet, a une concentration de glucose inferieure a 10mm, la suramine est sans effet sur la polarisation des cellules ht29-d4. Nos resultats ont conduit a postuler un mecanisme commun pour l'induction de la differenciation de ces cellules en carence de glucose et en presence de suramine. Nous avons localise sans ambiguite au domaine basolateral des cellules ht29-d4, la molecule cd4. Cette molecule est impliquee dans le mecanisme d'entree du virus hiv. La presence de celle-ci pourrait expliquer les perturbations du systeme intestinal observees parmi les pathologies associees au sida. Nous avons, enfin selectionne un anticorps monoclonal capable d'inhiber l'adhesion des cellules ht29-d4 sur fibronectine ou vitronectine. Cet anticorps reconnait a la surface de ces cellules, une glycoproteine appartenant a la famille des integrines


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [160] f
  • Annexes : 254 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.