Contribution à l'étude du contrôle sensoriel de la douleur chez l'homme : analyse des effets antalgiques des vibrations et/ou des stimulations électriques nerveuses transcutanées : approches clinique et neurochimique

par Régis Guieu

Thèse de doctorat en Neurosciences et comportement

Sous la direction de MARIE-FRANCOISE TARDY-GERVET.

Soutenue en 1991

à Aix-Marseille 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    De nombreuses techniques de controle sensoriel de la douleur par stimulation des afferences peripheriques se sont developpees apres les travaux de melzack et wall qui ont postule l'existence d'un controle inhibiteur sur les voies de la douleur par l'activation des fibres afferentes de gros diametre (theorie du portillon). Parmi ces techniques, la stimulation electrique transcutanee (set) est la plus utilisee. Toutefois, il est egalement possible d'obtenir des effets antalgiques par l'intermediaire de stimulations vibratoires transcutanees (sv). Dans une premiere partie, apres un bref rappel des bases anatomo-physiologiques de la douleur, nous faisons le point bibliographique sur les effets antalgiques de ces deux techniques, ainsi que sur les mecanismes impliques. La deuxieme partie est consacree aux resultats experimentaux. Dans un premier chapitre, l'hypothese testee est que l'application simultanee de stimulations electriques et vibratoires transcutanees, en recrutant un nombre plus important d'afferences de gros diametre et/ou en accroissant leur frequence de decharge, doit permettre d'obtenir un effet antalgique accru. Nous montrons effectivement, sur une population de patients souffrant de douleurs chroniques, que l'utilisation simulatanee de ces deux techniques permet de soulager un plus grand nombre de patients, de maniere plus importante et plus durable que ne l'autorise l'utilisation de la sv seule ou de la set seule. Dans un deuxieme chapitre nous montrons, a travers le cas d'un patient suivi pendant plusieurs mois pour des douleurs chroniques particulierement rebelles aux traitements classiques et installees apres lesions des nerfs peripheriques, que la double stimulation reste efficace au long cours. A cette occasion nous discutons les effets antalgiques lies a l'activation du systeme nerveux autonome, qui vient s'ajouter au controle exerce sur les voies de la douleur par le recrutement des fibres

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 107 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.