Commerce extérieur et commerçants d'Alger à la fin de l'époque ottomane (1792-1830)

par Mohamed Amine

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de André Raymond.

Soutenue en 1991

à Aix-Marseille 1 .


  • Résumé

    Cette recherche a pour objectif, l'etude de la situation socio-economique de la ville d'alger a la veille de 1830. Trois themes importants ont attire notre attention: premierement, le commerce exterieur d'alger avec ses differents axes d'orientation (l'europe, le proche orient "machrek", le maghreb. . ), ce que nous avons intitule: geographie des echanges. Dans son commerce avec ces trois poles, l'europe vient en tete, suivie du machrek et enfin du maghreb. Deuxiemement, les techniques et les pratiques de ce commerce, tels que la diversite des monnaies et poids et mesures en cours, les certificats de nolis, l'utilisation de signes de reconnaissance, les differents types d'associations commerciales etc. Des techniques et des pratiques que l'on retrouve dans d'autres places de commerce en mediterranee comme marseille, livourne, tunis, sfax, alexandrie etc. . Troisiemement, les commercants en tant qu'acteurs de ce comerce. Ces derniers se divisent en trois groupes d'importance inegale. Les musulmans qui apres avoir ete en marge du commerce de leur ville avec le monde exterieur, s'y imposent a la veille de 1830; les juifs qui apres avoir ete les maitres de ce commerce grace au soutien des deys avec lesquels ils etaient lies d'interet ont, a partir de 1805, perdu ce soutien, mais tout en gardant une partie de leur force commerciale. Et enfin les europeens, dont les francais viennent en tete, qui occuperent une place. . .


  • Résumé

    The aim of this research work is to make a study of the social-economic situation of the town of algiers at the eve of 1830, and this from algerian and french archives. We have focused on three important themes: firstly, the external trade of algiers with its different dierctions (europe, near east "mashriq", maghrib), which bears the litle: the geography of exchange. In its trade with these three poles, europe comes in the first place followed by the mashriq and finally the maghrib. Secondly, the trade techniques and practices, such as the diversity of currencies and weight and measures in use, charter certificate, the use of recognition signs, the different types of trading establishments etc. As well as techniques and practices found in other trading places of the mediterraneen, such as marseilles, livorno, tunis, sfax, alexandria. . Thirdly, the traders as trade actors. They are divided into three groups of unequal importance. The muslims who, after having played a marginal role in the trade of their town with the out side worls, have imposed themselves at the eve of 1830. The jews who, after having been leaders of this trade thanks of the help of the deys with whom they had relations of personal interest, have lost this backing as from 1805, but still held part of their commercial force. Finaly, the europeans, headed by. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 526, xxvii f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TU CMM 6370
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TU CMM 6370
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.