Un modèle cognitif et développemental du retard mental pour comprendre et intervenir

par Jean-Louis Paour

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Francine Orsini-Bouichou.

Soutenue en 1991

à Aix-Marseille 1 .


  • Résumé

    Le modele propose une interpretation des donnees accumulees jusqu'ici dans le domaine du retard mental. L'analyse critique des principales theories du retard mental revele que leurs oppositions (retard deficit structural deficit metacognitif) tiennent a une confusion des niveaux de causalite et signale leurs complementarites. Un ensemble d'experiences d'apprentissage de structures cognitives conduites par l'auteur permettent de reorganiser les donnees precedentes en precisant les relations entre les caracteristiques du fonctionnement cognitif spontane et le developpement intellectuel ainsi que les interactions entre motivation et efficience. En accordant une place importante aux processus de controle, cognitifs et non cognitifs : le modele caracterise le retard mental par : l'eventualite d'un deficit de base des systemes perceptifs, mnesique et energetique, un sous-fonctionnement cognitif chronique, des phenomenes de fixation dans le developpement des connaissances logico-mathematiques, des phenomenes de discordance prononcee dans l'acquisition et le developpement des connaissances de nature metacognitive et une carence de l'experience de la maitrise des processus de controle. Les implications educatives du modele sont envisagees.

  • Titre traduit

    A cognitive and developmental model for the understanding and treatment of mental retardation


  • Résumé

    The model gives a reinterpretation of data acquired until now about mental retardation. A critical analysis of the leading theories reveals that their contradictions (development vs. Difference, structural vs. Metacognitive deficit) lie in a confusion between the different levels of causality and shows their complementarities. A set of experiments conducted by the author, allows to reorganize the previous data by specifying relationships between spontaneous cognitive functionning and intellectual development on one hand interactions between motivation and cognitive efficiency on the other hand. By stressing control processes, cognitive as well as non cognitive, the model specifies mental retardation as : a possible deficit of perceptive, mnesic and energetic systems, a chronic functionning deficit, fixations of logico-mathematical knowledge, pronounced discordances in the metacognitive development and a lack of mastery of control processes experience. Educational implications are discussed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 270, 89, 46 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : ff. 246-270

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.