Conscience linguistique et identité dans la vallée de la Claise (Touraine du sud)

par Jean-Pascal Simon

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Nicole Gueunier.

Soutenue en 1990

à Tours .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    C'est un lieu commun d'affirmer que "la touraine est la region de france ou l'on parle bien". Venant relayer et asseoir cette idee, des ecrivains s'en sont fait l'echo a travers les siecles. Si cette ideologie est fortement ancree chez les tourangeaux de tours, qu'en est-il des populations habitant les "marges" de la touraine? a partir d'enquetes semi-directives, menees selon le protocole propose par le g. R. E. C. O. 13009, je me suis efforce de decrire differents aspects de la conscience linguistique des locuteurs de la vallee de la claise. Sur la base de cette recherche, on peut admettre que si ces locuteurs font preuve d'une relative securite linguistique vis-a-vis des regions voisines, ils temoignent cependant, d'une certaine insecurite linguistique par rapport a tours. En outre, leurs temoignages s'attachant a mettre en valeur l'ancrage historique de leurs pratiques langagieres, vont dans le sens de l'affirmation de m. Bedel qui ecrivait, au debut de ce siecle, qu'il fallait venir a tours pour apprendre le "joli parler de france" et dans les campagnes "l'histoire meme des mots".


  • Résumé

    It is said that "touraine is the country of god language". This statement has been thoroughly widespread by many writers. If each tourangeau living in tours agree with this statement, wath's about people living on the border line of touraine? based on inteviews and directed like the g. R. E. C. O. 13009 plan, i describe some aspects of the linguistic consciouness of speakers living in the claise valley. This research alows me to state that thse speakers express a feeling of linguistic security towards berry and poitou. However, they manifest a linguistic insecurity as regards tours. Besides, their remarks on local practice of french language insist on historical roots of their owns phonemes and words. . . So they agree with m. Bedel who wrotte "you must stay in tours to learn the nice speaking french language (. . . ) the history of words in the countrysides".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (306, 60 f.)
  • Notes : Thèse non reproduite

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.