Etude par résonance magnétique nucléaire du métabolisme énergétique et intermédiaire de cellules cancéreuses isolées

par Frédérique Mégnin-Chanet

Thèse de doctorat en Biochimie métabolique et cellulaire

Sous la direction de Étienne Hollande.

Soutenue en 1990

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    La resnance magnetique nucleaire (rmn), grace a l'observation des noyaux de phosphore-31, de carbone-13 et de proton, permet l'investigation non-invasive du metabolisme d'une tumeur transplantee ou induite chez l'animal. Cependant, pour evaluer la contribution de chaque population cellulaire d'une tumeur au metabolisme total, il est necessaire d'isoler ces cellules et de les maintenir en survie, ce qui implique leur immobilisation et leur perfusion. Dans un premier temps, les differentes methodes d'immobilisation et de perfusion sont decrites; leurs avantages et inconvenients y sont discutes. Dans un deuxieme temps, a travers une methode d'immobilisation: la methode des gels, qui consiste a enrover les cellules dans de l'agarose ou dans une biomatrice, l'auteur s'est interesse au metabolisme hepatique selon deux aspects: l'effet d'une leucemie experimentale sur ce metabolisme et le rapport entre la differenciation cellulaire et le metabolisme d'hepatomes de rat en culture. Les resultats ont montre une activite glycolytique anaerobie des cellules leucemiques isolees et ont permis la comprehension de certaines donnees observees sur le foie infiltre par ces cellules. Par ailleurs, l'analyse des spectres de rmn, obtenus sur deux lignees cellulaires d'hepatomes a revele que la differenciation entraine l'apparation d'une activite creatine kinase, l'augmentation de la vitesse de la glycolyse et l'inhibition de la fructose diphosphatase, une des enzymes cles de la neoglucogenese

  • Titre traduit

    Nuclear magnetic resonance study of the energetic and intermediary metabolism of isolated cancer cells


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [4]-147 f

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1990TOU30228
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.