Etude d'un défoliateur forestier en forêts de feuillus en Haute-Garonne : cas de Lymantria dispar L. (Lepidoptera : Lymantriidae)

par Mahmoud Benhalla

Thèse de doctorat en Entomologie appliquée

Sous la direction de HENRI CAGNIANT.

Soutenue en 1990

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Lymantria dispar l. (lepidoptera: lymantriidae), ravageur forestier est en phase d'endemicite en forets de feuillus en haute-garonne (france) depuis les pullulations de 1978 et 1982. L'etude de la dynamique des populations de l'insecte est abordee sur le terrain par le denombrement de pontes. La liaison entre le nombre d'ufs et la taille de la ponte est statistiquement etablie. La distribution des pontes sur l'arbre semble etre concentree entre 0 et 1 metre au-dessus du sol. La fecondite des femelles est tres elevee. L'etude de la regression des populations a ete etudiee sous deux aspects: 1) la chute chimique et microbiologique: les essais insecticides effectues au laboratoire (pulverisation ultra bas volume) nous ont permis de tester des produits nouveaux (dipel 8l, bactosperine xlv), des produits principalement utilises en bas volume (bactospeine pm, dimilin pm) ainsi que le dimilin odc. Pour ce dernier l'etude de la remanence a montre que le produit persiste plus de 6 mois sur le feuillage et dans le sol; 2) les agents naturels: action parasitaire sur les ufs et les chenilles de derniers stades de l. Dispar

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 114 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1990TOU30208
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.