Observation des structures océaniques par altimétrie satellitaire : influence des corrections d'environnement sur la restitution du signal mésoéchelle

par Didier Jourdan

Thèse de doctorat en Océanographie spatiale

Sous la direction de Jean-François Minster.

Soutenue en 1990

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Notre objectif est de quantifier l'influence des corrections geophysiques sur la restitution du signal oceanique mesoechelle, afin de determiner, si dans le cadre de missions operationnelles par exemple, il est necessaire de les appliquer. Pour estimer cette influence notre demarche consiste a prendre la meilleure correction disponible (que nous calculons avec des mesures ou des champs d'un modele meteorologique) et a etudier comment elle se propage au travers du traitement altimetrique. L'etude a porte sur les corrections tropospheriques seche et humide, la correction barometre inverse et la correction de biais electromagnetique. Elle a montre que le signal de correction etait fortement filtre par le traitement altimetrique. A la mesoechelle, l'influence de ces corrections represente 10% a 23% de la variabilite oceanique, le pourcentage le plus eleve etant associe a l'effet du a la vapeur d'eau. Mais il existe des cas ou cette influence est plus importante: 1) a grandes longueurs d'ondes, la correction barometre inverse est genante. De plus, a ces echelles, la reponse oceanique devient dynamique; 2) en zones tropicales ou l'influence de la troposphere humide atteint 30% du signal oceanique; 3) dans le cas de situations frontales, atmospheriques (20%) ou d'etat de mer (3%), ou le signal de correction se retrouve presque integralement en fin de traitement. En conclusion, meme a moyenne echelle, il est indispensable de corriger les effets de vapeur d'eau et de preference a l'aide de corrections radiometriques. D'autre part, pour restituer le signal oceanique de grandes echelles, il faut apporter une attention particuliere a l'effet de charge de l'atmosphere

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [2]-171 f.-[63] p. de pl

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1990TOU30198
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.