Etude des mécanismes de phosphorylation de la nucléoline : implications dans les processus de régulation de la biogenèse des ribosomes chez les eucaryotes supérieurs

par Pascale Belenguer

Thèse de doctorat en Biologie moléculaire

Sous la direction de François Amalric.

Soutenue en 1990

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La biogenese des ribosomes chez les eucaryotes est liee a la croissance et au cycle cellulaire. En interphase, une structure fonctionnelle, le nucleole, regroupant les genes ribosomiques est etablie. En mitose, la condensation des chromosomes s'accompagne d'une destructuration du nucleole; seul un nombre restreint de proteines nucleolaires, incluant la nucleoline, reste associe a l'adn ribosomique (adnr). La nucleoline est impliquee dans l'organisation de la chromatine nucleolaire, l'expression des genes ribosomiques et la maturation du pre-arn ribosomique (arnr). Dans des cellules en croissance, la nucleoline est l'une des proteines nucleolaires majeures la plus phosphorylee. Nous avons purifie la kinase, responsable de la phosphorylation de la nucleoline; il s'agit d'une caseine kinase ii (ckii). Les residus phosphoryles sont des serines localisees dans les domaines acides de la moitie amino-terminale de la nucleoline. Nous avons egalement montre que la nucleoline est phosphorylee par une kinase cdc2 en mitose, sur des threonines situees dans un motif basique amino-terminal. La synthese d'arnr dans les cellules quiescentes est faible, comparee aux cellules en croissance. Nous avons montre que dans les cellules quiescentes, contrairement aux cellules en croissance, la nucleoline est dephosphorylee et l'activite ckii limitante. L'addition de ckii a des noyaux de cellules quiescentes, stimule la transcription de l'adnr et la phosphorylation de la nucleoline. Cette enzyme presente, dans les cellules en croissance, une localisation nucleolaire. En interphase, la nucleoline est associee a la chromatine. Nous avons montre que la nucleoline phosphorylee decondense la chromatine par deplacement de l'histone h1. La nucleoline associee a l'adnr pourrait moduler la structure chromatinienne en interphase apres phosphorylation par la ckii. Par analogie avec h1, dont l'hyperphosphorylation par la cdc2 induit la cond

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [5]-217 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1990TOU30177
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.