Influence des erreurs de transmission sur la qualité de la parole synthétique d'un vocodeur à prédiction linéaire

par Jie Shi

Thèse de doctorat en Acoustique

Sous la direction de J.-P. GUILHOT.

Soutenue en 1990

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le vocodeur a prediction lineaire permet de transmettre la parole avec un faible debit. Cependant, le bruit de transmission perturbe severement la qualite de la parole synthetique. La degradation de cette derniere depend de la position des parametres errones dans les trames de transmission. Cette dependance est due d'une part a la structure du filtre de synthese sous forme de treillis, et d'autre part aux densites de distribution de chacun des parametres. Pour evaluer la sensibilite aux parasites des differents parametres d'une trame de parole compressee, les tests d'intelligibilite sont utilises comme mesure subjective, ceci attribue a chaque parametre un score indiquant son importance en presence de bruit de transmission. La distance spectrale ponderee est adoptee comme mesure objective de la degradation de parole synthetique. Cette mesure donne non seulement un score a chaque parametre de transmission, mais egalement la distribution frequentielle de la distorsion due a la perturbation de ces derniers. Un vocodeur a prediction lineaire en temps reel est mis en uvre sur un microprocesseur de traitement du signal

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 127 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1990TOU30175
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.