Intérêt taxonomique de l'histologie des téguments séminaux chez les Acacieae et les Ingeae (Leguminosae - Mimosoideae)

par Stéphan Maumont

Thèse de doctorat en Taxonomie végétale

Sous la direction de Jacques Vassal.

Soutenue en 1990

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les conceptions taxonomiques sur les tribus acacieae et ingeae (mimosoideae) varient considerablement selon les auteurs. L'histologie des teguments seminaux parait avoir ete insuffisamment exploitee pour la systematique de ces groupes, ce qui justifie la reprise d'une telle etude. Des sections anatomiques ont ete pratiquees sur des graines matures et referenciees de 251 especes. Des caracteres tegumentaires ont ete selectionnes puis exploites dans une serie d'analyses en composantes principales. Les resultats permettent globalement une bonne discrimination des groupes, a differents niveaux hierarchiques, ce qui confirme la fiabilite taxonomique des marqueurs utilises. Des hypotheses sur le sens d'evolution des caracteres sont proposes. Les donnees, confrontees aux autres caracteres des groupes, mettent en evidence: 1) une certaine continuite entre ingeae et acacieae; 2) un monolithisme global du genre acacia, dans lequel les sous-genres acacia et heterophyllum sont toutefois assez nettement distincts; 3) la validite des dernieres revisions des genres archidendron, zygia, zapoteca et calliandra; 4) la necessite de tester notamment la validite des genres abarema, klygiodendron et havardia, ainsi que de reviser le complexe albizia s. L.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 194 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1990TOU30135
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.