Localisation nucléaire du facteur de croissance basique des fibroblastes (bFGF) : relation avec l'état prolifératif des cellules ABAE

par Véronique Baldin

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire

Sous la direction de GERARD BOUCHE.

Soutenue en 1990

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La proliferation de cellules de mammiferes est sous le controle de facteurs de croissance varies, intervenant a differentes etapes du cycle cellulaire, seuls ou en synergie. Le mecanisme de transmission du signal mitogene vers le noyau, necessaire a la proliferation de cellules quiescentes, est pour l'heure encore mal connu. Notre hypothese de travail a ete de montrer, dans un systeme experimental constitue par des cellules endotheliales d'aorte de buf (cellules abae) en culture primaire et dont la croissance est bfgf dependante, que tout ou partie du facteur de croissance pouvait agir directement au niveau nucleaire. Dans un premier temps, nous avons defini les conditions de culture permettant l'etude de l'action du bfgf au cours d'un cycle cellulaire. La seule addition de bfgf a des cellules arretees en phase g1 du cycle cellulaire (par privation de serum et de bfgf) provoque l'entree de maniere synchrone de ces cellules dans le cycle cellulaire. Deuxiemement, nous avons montre que le bfgf est transloque dans le noyau et plus precisement dans les nucleoles des cellules abae. Cette localisation nucleaire est liee a l'etat proliferatif de ces cellules et specifique de la phase g1 du cycle cellulaire. Enfin, nous avons pu correler cette entree du bfgf dans le noyau a une fonction biologique: la regulation du niveau de transcription des genes ribosomiques. Les cibles potentielles du bfgf dans le noyau sont deux proteines jouant un role cle dans la regulation de la transcription de ces genes: la nucleoline et la proteine kinase ckii. Toutefois, une interaction directe du bfgf avec l'adn ribosomique n'est pas exclue. Nos resultats suggerent par consequent, que la translocation nucleaire du bfgf represente une composante du systeme d'integration des signaux transmis depuis la surface cellulaire jusqu'au noyau, ou il interagit avec des cibles specifiques. Le bfgf jouerait donc un role au niveau de regula

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [6]-119-[53] f.-[48] f. de pl

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1990TOU30095
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.