Contribution à l'étude de l'activité lipolytique du tissu adipeux chez le sportif et l'obèse

par Mireille Marceron

Thèse de doctorat en Physiologie animale

Sous la direction de Pierre Raynaud.

Soutenue en 1990

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'activite lipolytique du tissu adipeux sous-cutane abdominal a ete etudiee chez des sportifs entraines aux exercices de longue duree d'une part et chez des sujets obeses avant et apres restriction calorique moderee d'autre part. L'etude de la distribution cellulaire met en evidence une repartition bimodale des adipocytes chez les obeses tandis qu'elle est monomodale chez les sportifs et les sedentaires. La mesure de la lipolyse a ete effectuee en dosant le glycerol par la technique de bioluminescence, ce qui nous a permis de travailler sur de tres faibles quantites de cellules. L'entrainement aux exercices prolonges rend le tissu adipeux plus sensible a l'action lipolytique des catecholamines; cette augmentation de la lipolyse est liee a une efficacite accrue de la voie lipolytique beta-adrenergique, avec en plus, chez la femme, une diminution de l'efficacite de la voie antilipolytique alpha-2 adrenergique. Chez les obeses, la diete ne modifie pas les reponses adrenergiques (beta et alpha-2) des adipocytes. L'etude de la densite en sites alpha-2 des plaquettes sanguines montre que ces cellules ne constituent pas un bon outil pour la prediction de la fonction adrenoreceptive du tissu adipeux. Le dosage simultane des acides gras libres et du glycerol par bioluminescence n'a pas mis en evidence de difference dans l'evolution des ces deux constituants

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [6]-166 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1990TOU30091
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.