Mise en évidence du rôle de gènes de nodulation de Rhizobium meliloti dans la production de signaux symbiotiques extracellulaires

par Catherine Fontagne

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de JEAN DENARIE.

Soutenue en 1990

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Rhizobium meliloti est une bacterie symbiotique qui induit la formation de nodosites fixatrices d'azote specifiquement sur les racines des legumineuses des genres medicago, melilotus et trigonella. L'etude du role des genes nod de r. Meliloti, controlant la nodulation de la luzerne (medicago sativa), a ete abordee par une nouvelle approche: la recherche, a l'aide de tests biologiques, de signaux extracellulaire dont la production est sous le controle des genes nod. L'activite et la specificite de ses signaux a ete etudiee en utilisant a la fois une plante hote et une plante non hote de r. Meliloti. Ces etudes ont ete realisees avec differentes souches de rhizobium alterees dans leur spectre d'hote: des mutants nod de r. Meliloti et des souches hybrides de r. Leguminosarum contenant les genes de r. Meliloti qui determinent la specificite d'hote. Nos resultats montrent que les genes nodabc, communs a plusieurs especes de rhizobium, et les genes nodh et nodq, controlant le spectre d'hote, sont impliques dans la production de signaux extracellulaires specifiques et de faible masse moleculaire. L'isolement de facteurs nod produits par r. Meliloti a ete entrepris et une premiere mise en evidence biochimique de ces facteurs est presentee. La bonne correlation observee entre la specificite de nodulation des souches de rhizobium et la specificite de l'activite des signaux extracellulaires produits par ces souches suggere que les genes nodabc, nodh et nodq de r. Meliloti determinent l'infection et la nodulation specifique de la luzerne par l'intermediaire de ces facteurs extracellulaires

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [8], 126, [4] f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1990TOU30021
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.