Obtention et exploitation de systèmes simplifiés (cellules, protoplastes) chez le genre Eucalyptus en vue de l'étude et de l'amélioration de la résistance au froid

par Chantal Teulières

Thèse de doctorat en Biotechnologies végétale

Sous la direction de Alain Michel Boudet.

Soutenue en 1990

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'obtention chez l'eucalyptus d'outils biologiques simplifies pouvant servir de base a des approches biotechnologiques visant a ameliorer la resistance au froid a fait l'objet de la premiere partie de cette these. Les cultures de tissus, cellules et protoplastes ainsi etablies ont ensuite donne lieu a trois types de developpement: analyses physiologiques, biophysiques et biochimiques mettant en evidence que la resistance au froid s'exprime au niveau cellulaire et peut donc etre detectee et analysee a l'echelle unicellulaire. Ce resultat a permis en particulier la mise au point d'un test precoce de resistance au froid generalisable a differentes especes; etudes preliminaires en vue de la transformation directe du genre eucalyptus: l'introduction de genes etrangers dans des protoplastes, mais egalement dans des cellules intactes d'eucalyptus a pu etre mise en evidence par revelation d'une expression transitoire; etudes sur la regeneration de plantes a partir des systemes simplifies: la regeneration de cals et la rhizogenese ont ete possibles a partir de suspensions cellulaires, la division de protoplastes a ete obtenue et des facteurs favorables a la proliferation cellulaire ont ete enregistres

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [5],200 f.-[84] p. de pl

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1990TOU30018
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.