Les points de vue dans "La condition humaine" d'André Malraux : essai d'analyse sémio-linguistique

par Abdelmajid Aboutarik

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Joseph Courtès.

Soutenue en 1990

à Toulouse 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le problematique des points de vue releve de la dimension cognitive au niveau discursif. L'etude des points devue dans le discours consiste a examiner l'economie du savoir, c'est-a-dire sa distribution, son arrangement et son agencement. Et qui dit arrangement, dit syntaxe. Il s'agit donc de la syntaxe discursive. L'etude de la dimension cognitive au niveau discursif ne seulement a l'examen de la distribution du savoir dans le discours enonce, mais aussi a sa transmission et a son acquisition. Ces deux activites cognitives impliquent les deux actants de la communication qui sont l'enonciateur et l'enonciataire. En effet, l'objectif final de tout discours est la communication du savoir entre l'enonciateur et l'enonciataire. Mais le plus souveznt, ces deux actants de la communication sont interposes par lees actants de la narration, dont le role est de mediatiser le savoir. Ces actants intermediaires sont appeles sujets cognitifs. Le sujet cognitif est un actant qui est dote par l'enonciateur d'une competence cognitive et ce, grace au debrayage cognitif.

  • Titre traduit

    Points of view in la condition humaine of andre malraux. An essay of semio-linguistic analysis


  • Résumé

    The problematic of the points of viewwhas to do with the cognitive dimension on the discursive level. The study of points of view in the discourse cfonsists in examining the economy of knowledge, that is to say, its distribution and its arrangement. To say arrangement, would come to say, syntaxe. As a matcher of fact, we are dealing with discursice syntaxe. The study of the cognitive dimension the discursive level does not limit only to the examination of the distribution of knowledge in the utterance of the discourse, but also to its transmission and to its acquisition. These two cognitive activities involve the twe actants of the communication who are the enunciator and the enunciatee. Effectivily, the final aim of ary discourse is the communication of knowledge between the enunciator and enunciatee. How ever, most frequently, these two communication's actabts are separated by actants of the narration, whose role is to mediate the knowledge. Those intermediary actants are called cognitive subjects. The cognitive subject is an actant who is invested by the enunciator of a cognitive competence tanks to cognitive disengagement.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 331 f.
  • Notes : Publication non autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Lettres et Sciences humaines). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 801.54/.56 ABO
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.