La politique militaire africaine de la France : enjeux et contraintes

par Dong-jin Chung

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Michel Louis Martin.

Soutenue en 1990

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    Les rapports franco-africains se caractérisent par un réseaux de relations privilégiées et clientélistes. En profitant des faiblesses des États africains non seulement sur le plan économique mais aussi sur le plan de défense, la France reste très attachée au maintien de ces liens pour ses intérêts et son image de grande puissance. Pour le maintien d'une zone d'influence privilégiée en Afrique, l'action militaire de la France - soit par l'Assistance militaire technique (AMT), soit par la présence des forces permanentes, soit par l'intervention de la force d'action rapide (FAR) - nous semble plus déterminante que les liens économiques. Elle assure les garanties directes de sécurité aux régimes africains allies de la France, face aux risques et tentatives de déstabilisation ou aux menaces extérieures. Les contraintes et les limites que connait l'intervention française au Tchad ont permis a la France de tirer des enseignements au plan militaire, et plus encore au plan politique. La France a alors manifeste sa préférence pour l'africanisation de la solution du problème tchadien, en mettant en avant le rôle exclusivement "stabilisateur" de sa politique militaire en afrique.

  • Titre traduit

    The French military policy in Africa : stakes and constraints


  • Résumé

    The French-African relations are characterized by a network of privileged and clientelist connections. By taking advantage of the African states' weaknesses in their defence and economy, France is very attached to the maintenance of this connection for her various interests and her image of great power. In order to maintain this privileged zone of influence in Africa, the French military action - by military technical assistance or by stay of her troops or by military intervention of her specialized armed forces (Force d'action rapide, FAR) - seems more important than economic ties. It assures directly the African regimes, which are the French allies and have to face the menace of internal destabilization and external aggression, of defence guaranties. The constraints and the limits that the French intervention in Chad faced gave her many lessons not only in military respect but also in political one. So, France expressed her preference for africanization of the Chadien conflict's solution to hasty military intervention, by insisting on the exclusive stabilizer role in her African military policy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. ([12]-511 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 478-511

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 623
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : KJV164/R5/1990-5
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque Garrigou.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T62487
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.