Changement social et ethique chretienne au cameroun

par JOSEPH PATRI ONANA ONOMO

Thèse de doctorat en Sciences des religions

Sous la direction de Raymond Mengus.

Soutenue en 1990

à Strasbourg 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Parler du changement social c'est parler du changement des mentalites, dans la mesure ou un changement social est le resultat d'un changement des mentalites. Le cameroun, comme la plupart des autres pays africains, est en pleine mutation. Cette mutation se fait a la fois par des causes endogenes et des causes exogenes. La situation coloniale historique, l'implantation duchristianisme et le fait de la dependance economique entraine le cameroun vers un type de societe contraire a ses valeurs. C'est pour cette raison qu'il nous faut, camerounais, etre des hommes conscients et responsables. Il s'agit de prendre conscience de la situation globale, des problemes qui se posent ; il s'agit d'etre des hommes responsables, refusant des determinismes sociaux, mesurant la portee de leurs actes et des consequences qui adviennent. Des lors, le changement social devient une conversion, c'est-a-dire un abandon de tout ce qui peut nuire a notre marche vers le progres. Cela se traduit concretement par un retour a nos valeurs d'une part, d'autre part par des ouvertures a l'apport etranger.

  • Titre traduit

    Social change and christian ethic in cameroon


  • Résumé

    Talking of social change is talk of change in mentality in so far an social change results from a change in mentality. The cameroon like majority of other african countries, is in full transformation. This transformation is due at the same time to endogenous exogenous causes. The historical colonial situation, the implantation of christianism and the fait of economic dependency, drag cameroon towards a type of society contrary to her values. It is for this reason that we, cameroonians, need to become men of conscience and responsability. It requires taking conscience of the global situation, the problems which it poses, it requires being responsible men, refusing social determinisms and taking steps towards the consequences which will occur. From then, social change becomes one of conversion, that is to say, abandoning all that could harm our march towards progress. This involves turning concretely to our values on one part, and on the other, to the contributions from outside.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 335 f
  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.727,1990
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque des Facultés de Théologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : U548
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.