Réticulation de résines thermodurcissables : expérimentation et modélisation

par Abdelhak El Brouzi

Thèse de doctorat en Chimie des matériaux

Sous la direction de Jean-Maurice Vergnaud.

Soutenue en 1990

à Saint-Etienne .


  • Résumé

    La méthode d'étude utilisée pour aborder les problèmes posés par la réticulation des résines thermodurcissables couple l'expérimentation et la modélisation. Les modèles numériques aux différences finies prennent en compte tous les faits expérimentaux connus : le transfert thermique par conduction et de la cinétique de la chaleur dégagée par la réaction. Ils permettent de décrire le processus de cuisson de façon très convenable. De plus, ils fournissent davantage de renseignements que les expériences : les profils de température et du degré d'avancement de la réaction développés dans l'échantillon. L'effet de la variation des paramètres thermiques et cinétiques sur le processus de cuisson est étudié. La simulation du processus d'injection de la résine préchauffée a été étudiée, elle se révèle intéressante puisqu'elle permet de réduire le temps de cuisson. D'autre part un système faisant varier la température du moule est abordé avec succès, puisqu'il permet d'évacuer la chaleur réactionnelle. Avec le kinemat qui suit la variation des propriétés mécaniques avec la température et le temps, une étude est entreprise pour trouver une corrélation entre le module de rigidité en torsion du matériau et le degré d'avancement de la réaction

  • Titre traduit

    Cure of thermosetting polymers experiments and modelling


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (106 f.)
  • Annexes : 74 références bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.