Contribution à l'étude des oxinates et des sulfoxinates de cuivre II

par Saïd Ammor

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Guy Perez.

Soutenue en 1990

à Rouen .


  • Résumé

    Ce travail détaille les modes opératoires de préparation des oxinates de cuivre dihydratés et anhydres. La structure de la variété gamma prime a été déterminée, des analogies avec d'autres oxinates sont mises en évidence. Une étude de la stabilité des différentes phases montre qu'a 20° C la variété stable dans l'eau est le dihydrate forme béta. Lors de la précipitation d'oxinate de cuivre la présence d'additifs conduit à la préparation de variétes anhydres inédites. Différents modes opératoires ont été mis au point pour préparer des complexes entre la sulfoxine et le cuivre II, on recense: un tétrahydrate, deux trihydrates, cinq dihydrates et quatre phases anhydres. La résolution de la variété tétrahydratée met en évidence des polymères bidimensionnels et une coordination type 4+2 pour le cuivre


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (112 f.)
  • Annexes : Bibliogr. 66 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 90/ROUE/S038
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 90/ROUE/S038
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.