Profil neurochimique et psychopharmacologique de deux inhibiteurs de capture des catécholamines, le GBR 12783 et le GK 13. Comparaison avec celui de la dexamphétamine

par Dominique Duterte-Boucher

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Jean Costentin.

Soutenue en 1990

à Rouen .


  • Résumé

    Nous avons comparé le profil neuropsychopharmacologique de trois agonistes catécholaminergiques indirects, la (+) amphétamine, le GBR 12783 et le GK 13, possédant des propriétés neurochimiques différentes, en nous adressant à des épreuves comportementales mettant en jeu les transmissions catécholaminergiques. La (+) amphétamine inhibe la capture de DA et de NA et induit une libération de DA. Le GBR 12783 est un inhibiteur puissant et sélectif de la capture de DA. Le GK 13 inhibe la capture de DA et de NA. Les trois agents se comportent comme des agonistes dopaminergiques indirects: ce sont des psychostimulants qui induisent chez le rat dont la substance noire est lésée unilatéralement, des rotations ipsilatérales au côté lésé. Ils reversent la catalepsie induite par le halopéridol. L'effet stimulant moteur de la (+) amphétamine est antagonisé à de plus faibles doses de halopéridol que celui évoqué par le GBR 12783 ou le GK 13. La (+) amphétamine, dont l'effet libérateur/stimulant s'appuie sur un pool cytosolique de DA, restaure la transmission dopaminergique, quels que soient l'état des stocks vésiculaires de DA et le niveau de l'activité neuronale; l'effet stimulant du GBR 12783 et du GK 13 nécessite la libération de DA par exocytose, à partir d'un pool vésiculaire de DA. Le GBR 12783 s'avère globalement inactif sur diverses épreuves prédictives d'une activité antidépressive. Le GK 13 et certains de ses dérivés pourraient constituer une série chimique originale de molécules pourvues d'activité antidépressive potentielle, douées de propriétés psychostimulantes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (178 f.)
  • Annexes : Bibliogr. 279 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 90/ROUE/S030
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 90/ROUE/S030
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.