Etude de l'ontogénèse des récepteurs centraux de la somatostatine chez le rat : distribution et caractérisation au cours de la maturation du cervelet et du néocortex

par Bruno Gonzalez

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Hubert Vaudry.

Soutenue en 1990

à Rouen .


  • Résumé

    Cette étude porte sur l'ontogénèse des récepteurs d'un neuropeptide, la somastostatine (SRIF), dans le système nerveux central (SNC) du rat. La présence des sites de liaison a été examinée en détail dans le cervelet du rat âgé de 13 jours et dans le cortex sensorimoteur au cours du développement. Pour ce faire, deux techniques in vitro ont été employées; la liaison d'un radioligand sur des homogénats de tissus et l'autoradiographie quantitative. La caractérisation pharmacologique des sites de liaison suggère qu'il s'agit d'authentiques récepteurs fonctionnels dès 15 jours de vie foetale. Outre la distribution des sites de liaison déjà connue dans l'encéphale du rat adulte, l'autoradiographie a permis de mettre en évidence des localisations de récepteurs spécifiques de certaines aires immatures. Dans un premier groupe de structures telles que le cervelet ou la rétine, des récepteurs transitoires sont associés à des zones de prolifération cellulaire. Une étude, réalisée dans le cervelet du rat Brattleboro, suggère une relation entre le nombre de récepteurs et la multiplication des cellules en grains. Dans un second groupe de structures, les récepteurs sont visualisés dans des zones de migrations cellulaires comme la zone intermédiaire du néocortex. Ces résultats suggèrent l'existence de deux types de fonctions du SRIF dans le cerveau: le neuropeptide serait impliqué dans la maturation du SNC (prolifération et migration), et interviendrait dans les processus de neurotransmission dans le cerveau de l'adulte


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (218 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 405 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 90/ROUE/S020
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 90/ROUE/S020
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.