Contrôle du traitement de la tuberculose par chromatographie liquide à haute pression : étude de l'influence du métabolisme des médicaments sur les modalités de surveillance

par Christian Lacroix

Thèse de doctorat en Pharmacie

Sous la direction de Olivier Lafont.

Soutenue en 1990

à Rouen .


  • Résumé

    L'intérêt de la chromatographie liquide à haute pression (clhp) dans le domaine de la biologie n'est plus a souligner. Cette technique analytique est appliquée aux quatre antituberculeux majeurs de la chimiothérapie moderne: l'isoniazide, la rifampicine, l'ethambutol et la pyrazinamide. Des methodes de dosages simples et sensibles sont developpées pour chacune de ces molécules et appliquées à l'étude de leur métabolisme et à la détermination de leurs paramètres pharmacocinétiques. La pyrazinamide fait l'objet d'une mise au point particulièrement approfondie de sa cinétique dans différentes situations : chez des volontaires sains, des malades hémodialysés, des insuffisants hépatiques. Les conséquences d'une administration simultanée de la pyrazinamide et de l'allopurinol hypo-uricémiant (par inhibition de la synthèse d'acide urique) sont également envisagées


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (174 f. (+annexes non paginées))
  • Annexes : bibliographie à la fin de chaque chapitre

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section médecine-pharmacie.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : THD 90.1
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 90/ROUE/S011
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 90/ROUE/S011
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.