Vicariance et pertinence chez le sourd : saisie comparée de la musique et du langage

par Alain Carre

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Henriette Walter.

Soutenue en 1990

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Le déficit sensoriel auditif conduit le sourd à des difficultés de compréhension et de communication dans un monde où dominent, avec l'image, les mots. Parmi les informations sonores dont dispose le cerveau du sourd, les mieux transmises, même en cas de déficit très grave, sont : les sons musicaux, puis la voix chantée, ensuite la voix parlée, enfin les bruits qui sont les plus difficilement perçus. En matière de langage, le cerveau de l'entendant, comme celui du sourd, s'appuie d'abord sur les éléments musicaux de la parole pour analyser toute séquence qui lui parvient : l'intonation, les accents, le rythme et le timbre, qui cons titubent les éléments prosodiques de la langue, sont en réalité des traits pertinents dans l'analyse que le cerveau fait de la matière verbale en permettant d'identifier et d'opposer les sons de la parole. La première partie présente le sourd dans tous ses états : perceptif, psychologique, linguistique. . . La seconde partie traite du son en linguistique et en musique, et des rapports analogiques de la musique et du langage. La troisième partie développe les aspects cliniques en présentant des propositions pédagogiques originales issues de la recherche et de la clinique auprès des enfants sourds. L'ensemble de la présentation est doté de documents-audiofaisant entendre notamment ce qu'un sourd perçoit,-vidéo montrant des bébés, des enfants, des adolescents et des adultes sourds en situations musicale et linguistique. Etre sourd et faire de la musique constituait un paradoxe. Le paradoxe est à présent caduque.

  • Titre traduit

    Functional compensation relevance for the deaf or the comparative perception of music and language


  • Résumé

    Auditory deficiency leads to problems of understanding and communication for the deaf in a world dominated by visual images and words. Out of the range of sounds which e deaf person can perceive, those best conducted even in cases of severe deficiency, are : musical sounds, then the singing voice, the spoken voice, and finally noises which are the most difficult to perceive. As far as language is concerned, a hearing person's brain like that of the deaf, relies first of all on the musical elements of words in order to analyse any given sequence : intonation, inflection, rhythm and timbre, which make um the prosodic elements of language. These are in fact relevant features which the brain discerns when analysing verbal material, allowing it to identify and distinguish sounds from words. The first section treats all aspects of the deaf person. This includes : perceptive, psychological and linguistic aspects among others. The second section deals with sound in language and in music, and with analogies between music and language. The third section develops the clinical aspects, setting out new pedagogical proposals stemming from research and observation of deaf children. The study as a whole includes audio and video recording. -audio: to allow us to hear what the deaf can perceive video: showing deaf babies, children, adolescents and adults in musical and linguistic situations. Being deaf and practising music used to be considered parodixal.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (349 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1990REN20014
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.