Types de temps et ensoleillement en climat océanique : une méthode de climatologie appliquée à la Bretagne

par Gilles Perron

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean Mounier.

Soutenue en 1990

à Rennes 2 .


  • Résumé

    L'aménagement de l'habitat bioclimatique et l'utilisation des systèmes énergétiques d'appoint dans une région à climat océanique telle que la Bretagne implique une meilleure connaissance, à la fois dans le temps et l'espace, des contraintes et potentialités climatiques, en particulier en ensoleillement. L'étude des fréquences et des séquences de quelques journées météorologiques caractéristiques peut, en fait, y contribuer. Ici, la classification de ces journées passe par la détermination d'ambiances climatiques, à partir combinaisons quotidiennes du rapport d'insolation (S SO) et de la température maximale (TX) à l'échelle locale, ainsi que sur une prise en compte des éléments de la circulation atmosphérique à l'échelle synoptique. Le couplage de ces deux ensembles de données permet ensuite de définir un nombre relativement restreint de types de journée en fonction de deux critères qui finalement apparaissent essentiels pour la région d'étude : la fraction d'insolation journalière et le type quotidien de situation synoptique. L'analyse fréquentielle et séquentielle de ces types de journée, effectuée a des pas de temps variables pour une longue période d'observation (1951-1980) et pour les stations de Rennes- St Jacques et Brest - Guipavas, débouche alors sur l'appréhension du continuum dynamique des phénomènes concernes et précise quelles en sont les formes de variabilité spatio-temporelle. Enfin, le problème d'intégration et de représentativité spatiales de ces phénomènes au-delà du strict cadre stationnel induit un certain ajustement de la méthode d'approche et s'effectue


  • Résumé

    The organisation of the human habitat and the use of extra heating in oceanic regions (like Brittany) relies on the knowledge of climatic constraints and potentialities, especially in sunshine ones. It can be managed by the way of studying sequences and frequencies of some daily weather types. A classification of these daily weather types involves the definition of climatic atmospheres, which combines insolation (S SO) and maximal temperature (TX) with circulation pattern at synoptic scale. It enables, then, to characterize a certain number of daily weather types, according to 2 parameters: daily percentage of possible sunshine and daily synoptic type. The statistical analysis of the daily weather types, over the period 1951-1980 for Rennes - St Jacques and Brest - Guipavas, leads to the definition of a dynamic continuum and specifies the space-time variability. At least, we use data analysing (numerous correlations, automatic classifications) over 9 climatic stations in order to improve the definition of space integration and representativity of these phenomenons, previously based on 2 climatic stations

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (312 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR Rennes 1990/26
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.