Le discours politique de l'eglise catholique ( 1958-1988 )

par Philippe Portier

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Philippe Braud.

Soutenue en 1990

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    De nombreux exegetes analysent la periode conciliaire comme le moment d'une reconciliation de l'eglise catholique avec la modernite. Cette etude, fondee sur une analyse des textes produits par le vatican entre 1958 et 1988, veut inviter a plus de circonspection : elle cherche a montrer que le schema "integraliste", mis en place par leon 13 a la fin du 19eme siecle perdure meme apres l'aggiornamento. 1) d'abord, comme sa devanciere, l'eglise conciliaire developpe une critique radicale de la societe moderne. Dans un langage qui doit beaucoup a "l'apocalyptique", elle denonce avec force cette civilisation, issue de la renaisance et de la reforme, qui pretend s'edifier sur le seul fondement de l'autonomie du sujet. 2) correlativement, elle se pense encore et toujours comme le recours oblige : on ne sortira pas de la crise qui marque les temps actuels sans replacer les societes secularisees dans l'ordre de la philosophia perennis ou, plus simplement, de la doctrine sociale du magistere romain. 3) cette doctrine n'est evidemment reductible ni a l'individualisme liberal ni au collectivisme marxiste : largement tributaire des categories du neo-thomisme, elle ambitionne de solidifier la famille, de constituer une "economie de service", de reconcilier la civitas et l'ecclesia.


  • Résumé

    MANY OBSERVERS HAVE ANALYSED THE CONCILIAR PERIOD AS THE MOMENT OF A RECONCILIATION OF THE CATHOLIC CHURCH WITH THE MODERN WORLD. THIS STUDY BASED UPON AN EXAMINATION OF THE SPEECHES MADE BY VATICAN BETWEEN 1958 AND 1988, IS INDEED AN INVITATION TOWARD MORE CIRCONSPECTION : IT SEEKS TO DEMONSTRATE THA THE "INTEGRALIST" PATTERN WHICH LEO 13 ELABORATED BY THE END OF THE 19TH CENTURY HAS BEEN GOING ON EVEN SINCE THE AGGIORNAMENTO. 1) IN THE FIRST PLACE AND IN THE SAME MANNER AS THE PRE-CONCILIAR CHURCH, THE POST-CONCLIAR CHURCH IS PUTTING FORWARD A CRITICAL OUTLOOK ON MODERN SOCIETY. USING A SPEECH WHICH OWES MUCH TO THE "APOCALYPTIC" LANGUAGE, IT DENOUNCES THIS CIVILIZATION ISSUED FROM THE RENAISSANCE AND THE REFORMATION, WHICH CLAIMS ITS OWN EXISTENCE BASED UPON THE SINGLE PRINCIPLE OF THE SELF-GOVERNING CONSCIENCE. 2) IN THE SAME TIME, IT STILL AND EVER VIEWS ITSELF AS A COMPULSORY SOURCE OF ADVICE. ONE CANNOT SOLVE TODAY'S CRISIS WITHOUT REPLACING SECULARIZED SOCIETIES WITHIN THE ORBIT OF THE PHILOSOPHIA PERENNIS OR, TO PUT IT SIMPLY, OF THE ROMAN DOCTRINE. 3) THIS ROMAN DOCTRINE CANNOT TO BE SURE BE REDUCED EITHER TO LIBERAL INDIVIDUALISM OR MARXIST COLLECTIVISM. DEPENDING HEAVILY ON NEO-THOMIST CONCEPTS, IT AIMS AT strengthENING THE FAMILY, AT BUILDING UP AN ECONOMY BASED UPON LOVE, AT RECONCILING CIVITAS WITH ECCLESIA.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGRENN1990/3
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque de l'UFR de Science politique.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.