Recherches sur les metaux organiques : acces a de nouveaux π-donneurs analogues ethyleniques du tetrathiafulvalene au depart de l'acetylenedicarbaldehyde et de son monoacetal

par AHMED BELYASMINE

Thèse de doctorat en Sciences chimiques

Sous la direction de Alain Gorgues.

Soutenue en 1990

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Par reaction de wittig ou de wittig-horner entre des di- ou tetra-aldehydes conjugues et des phosphoranes ou anions phosphonates porteurs de la partie 1,3-dithiole-2-ylidene, on synthetise des analogues du ttf: soit ethyleniques-cis figes, au depart des adduits de diels-adler de l'adca ou de son monoacetal, soit aromatiques, au depart des aldehydes ortho et terephtaliques, soit, enfin, a des analogues ethyleniques geants du tif dont les deux heterocycles portent 4 ou 2 substituants 1,4-dithiafulvalenyl, au depart de 2-butenes-1,4-diylidene-2,2-bis (4,5-diformyl-1,3-dithiole) ou leurs diacetals qu'on prepare au depart de l'adca ou de son monoacetal et de 1,2-dithiole-3-thiones. Les etudes de voltammetrie cyclique et les oxydations chimiques et electrochimiques montrenr que les analogues geants du tif constituent d'excellents pi-donneurs d'electrons et des precurseurs convenables des metaux organiques correspondants, bons conducteurs de l'electricite


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (133 f.)
  • Annexes : 103 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1990/40
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.