Utilisation d'enamines heterocycliques et d'un analogue lineaire pour la synthese d'heterocycles

par CHRISTIAN NISOLE

Thèse de doctorat en Sciences chimiques

Sous la direction de Philippe Uriac.

Soutenue en 1990

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les travaux decrits dans ce memoire concernent des utilisations d'enamines heterocycliques derivees de la benzo-b(1h) azepine ou de la quinoleine et d'un analogue lineaire pour la synthese de divers heterocycles. Les derives de la benzazepine donnent par cycloaddition: des benzazonines (apres extension de cycle); des derives triazoles et des amidines; des beta-amino beta-lactames. Ces derniers sont des intermediaires qui permettent d'acceder de maniere hautement stereoselective: a des composes gem-difonctionnels amines (alcools, ethers, thio-ethers, amines, nitriles); a des heterocycles polycondenses (benzazepino-quinoleinones, amino-naphto-quinoleinones, benzazepino-imino-pyrrolidinones), par cyclisations intramoleculaires. L'analogue lineaire presente un comportement similaire. Par contre, le derive de la quinoleine (non beta disubstitue) a une reactivite un peu differente


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IV-139 f.)
  • Annexes : 56 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1990/31
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.