Proteine x des souches bovines de streptococcus agalactiae isolees d'infections mammaires, purification et immunogenicite

par YANNICK LAUTROU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de BERNARD POUTREL.

Soutenue en 1990

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cent souches de streptococcus agalactiae d'origines humaine et bovine ont ete serotypees. La proteine x n'a pas ete identifiee sur les souches d'origine humaine. Par contre, elle est identifiee sur les souches d'origine bovine et ce, d'autant plus frequemment que l'isolement est recent (0% des cas en 1960, 78,6% entre 1980 et 1990). L'emergence et le role de cet antigene dans l'adaptation de la bacterie a la mamelle bovine sont donc suggeres. La demonstration de la virulence des souches de serotype nt/x chez la souris a ete apportee grace a deux modeles d'infection experimentale dans lesquels la letalite ou l'avortement est mesure. Une protection contre une inoculation d'epreuve, par transfert de serum immun anti-proteine x n'a pas ete obtenue. La preparation d'un anticorps monoclonal anti-proteine x a permis de purifier cet antigene par chromatographie d'affinite. La caracterisation de la fraction purifiee a ete entreprise par egpa-sds et immunoempreinte. La proteine x est immunogene chez la vache. Un rappel avec cet antigene induit une reponse anticorps de type secondaire. L'infection experimentale de vaches immunisees avec la proteine x montre que ces animaux ont un recrutement cellulaire dans le lait plus rapide que les vaches naives et un episode febrile plus marque, ce qui suggere l'existence d'une reaction d'hypersensibilite; cette reaction permet a certaines vaches de se debarrasser de l'infection. Les titres anticorps en elisa dans le lait vis-a-vis de la proteine x sont un peu plus eleves chez les vaches immunisees que chez les temoins. Ces resultats montrent que la proteine x induit une reponse anticorps et un declenchement a commande immune de la reponse inflammatoire cellulaire dans le lait


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (176 f.)
  • Annexes : 240 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1990/63
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.