Influence des facteurs de croissance sur les cellules cultivees en lattis

par FRANCOISE COUSTRY

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jacques-Paul Borel.

Soutenue en 1990

à Reims .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des fibroblastes de derme humain ont ete cultives dans quatre types de matrices tridimensionnelles: lattis de collagene ou de fibrine (retractibles ou non retractibles). Les mesures comparatives de l'incorporation d'acides amines radioactifs dans le collagene et de la concentration d'arnm du collagene dans ces differents systemes montrent que: la synthese de collagene est inhibee au niveau de l'etape de traduction par le phenomene de retraction des lattis et au niveau de l'etape de transcription par la presence d'un environnement collagenique autour des cellules. Ces inhibitions ne peuvent etre levees par addition de facteurs extracellulaires du meme type que ceux qui sont actifs sur la synthese proteique des cellules cultivees en monocouche. L'absence d'effet inhibiteur du collagene ou de peptides collageniques lorsqu'ils sont ajoutes au surnageant de cellules cultivees en couche monocellulaire fait envisager certaines hypotheses: 1) la structure tridimensionnelle du collagene et la repartition des interactions cellules-cellules au niveau de la membrane plasmique jouent un role important dans l'effet inhibiteur du collagene observe en lattis; 2) il y a predominance des interactions cellules-cellules (inhibition de contact) par rapport aux interactions cellules-collagene en monocouche


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 193 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Bibliothèque Moulin de la Housse.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.