Structures textuelles et logique carnavalesque dans la poésie française du non-sens des XIIIè et XIVè siècles : fatrasie, fatras, resverie

par Daniela Musso

Thèse de doctorat en Langue et littérature du Moyen-Age

Sous la direction de PIERRE BEC.

Soutenue en 1990

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le texte fatrasique (fatrasie et fatras) semble relever d'une logique propre (qui peut etre confrontee avec la bi-logique du systeme inconscient decrite par i. Matte blanco), dont on peut deceler les principes (principe de symetrie et principe de generalisation) en se fondant sur une analyse des structures formelles (lato sensu) recurrentes dans chaque genre. Il s'agit d'une forme de "logique carnavalisee" coherente avec la logique de la fete populaire (ainsi qu'elle a ete decrite par m. Bakhtine). Vraisemblablement, la logique symetrique peut representer un modele de la logique du mythe, dont le texte fatrasique semble poursuivre les formes jusqu'au bout. La resverie, de son cote, tout en se detachant des procedes propres au systeme fatrasique, semble etre liee au meme contexte culture et socio-anthropologique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 247 f
  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 27-1990-4
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.