Evolutions techniques et changements structurels dans les industries agro-alimentaires francaises, 1977-1988

par ANNE MARQUIS

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de JEAN GABILLARD.

Soutenue en 1990

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les industries agro-alimentaires francaises, a la fin des annees 70, presentaient des resultats en contradiction avec ceux du reste de l'industrie, notamment en termes d'emploi et de rentabilite : leur resistance a la crise etait remarquable. Cette singularite a ete analysee en secteurs elementaires. A ce niveau de la nomenclature, la crise dans l'industrie alimentaire est perceptible a travers l'evolution de la productivite apparent du travail. Les secteurs alimentaires ont ete touches par la crise avant les annees 1980, et ont mis en place des strategies d'adaptation, parfois radicales en termes d'emplois. A l'aube des annees 1990, ces secteurs ont en majorite opte pour un retablissement des equilibre financiers et un recentrage de la production vers les activites les plus rentables. Quelques secteurs beneficiant de marches en expansion, developpent des strategies orientees vers les marches exterieurs. Toutefois, la portee de ce travail reste limite par le type de decoupage retenu. Nous nous sommes interroges sur l'avenir des analyses sectorielles, en effet, l'intervention de groupes multi-sectoriels, le developpement de nouvelles technologies et les politiques de differenciation des produits conduisent a un eclatement du concept de branches et de secteurs, qui a terme, pourrait devenir obsolete.


  • Résumé

    Towards the end of the 70s the french food industries showed results at variance with those of the other industries, especially in terms of numbers of jobs and profitability : they withstood the crisis remarkably well. This peculiarity has been analysed at the level of basic component sectors. At that level, the crisis in the food industry can be gauged by following the evolution of the apparent productivity of labour. The food-producing sectors were confronted with the crisis before 1980 and developed adaptation strategies, which were sometimes radical in terms of employment policies. At the beginning of the 1990s, most of these sectors chose to return to financial balance and to shift their production towards the most profitable activities. Some sectors, taking advantage of expanding markets, have developed stategies geared to foreign markets. The validity of our conclusions, however, may depend on the type of sectorisation we have chosen. We have raised the problem of the future validity of sector analysis : the increased number of multi-sector businesses, the development of new technologies and the new strategies of product differentiation may before long render the concept of branches and sectors obsolete.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 427, [91] f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD 27-1990-17
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.