Vaporisation réactive et non congruente à haute température de systèmes d'oxydes réfractaires

par Georges Pichelin

Thèse de doctorat en Énergétique

Sous la direction de Alain Rouanet.

Soutenue en 1990

à Perpignan .

  • Titre traduit

    Reactive and no-congruent vaporization at thigh temperature of refractory system oxides


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objet de ce travail est l'etude des reactions phase condensee-phase gazeuse a haute temperature et sous pression totale d'une atmosphere sur des systemes chimiques complexes d'oxydes refractaires; il est applique a la separation par vaporisation selective d'elements de valeur (niobium et tantale) contenus dans les minerais ou les phases mineralogiques. Dans la partie theorique un modele general adapte a la prevision et a l'optimisation des conditions de separation par vaporisation a ete developpe. Le modele est etabli en monodimensionnel par l'introduction du concept de coefficient d'echange, il est base sur le couplage, a l'interface de vaporisation, du transfert de matiere et des reactions de vaporisation. Ce modele permet de prevoir, au cours du temps, l'evolution de la composition chimique du systeme en prenant en compte les parametres essentiels tels que la temperature et la nature du gaz vecteur ainsi que sa composition. Dans la partie experimentale, le four a concentration de rayonnement solaire, qui permet une grande maitrise des parametres operatoires, a ete mis en uvre. Le modele a ete applique a cette configuration en estimant le coefficient de transfert de matiere par l'introduction du phenomene de nucleation homogene des especes vapeur dans une couche limite de concentration. La confrontation des resultats theoriques et experimentaux realisee sur plusieurs systemes differents a permis de valider le modele ainsi que la methode experimentale

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (342 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 342

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH PIC 1990
  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Service de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TEXT 1990 PIC
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.