Etude structurale des diverses coordinences du phosphore

par Antoine Dubourg

Thèse de doctorat en Sciences physiques

Sous la direction de MAX KOENIG.

Soutenue en 1990

à Perpignan .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail concerne l'etude structurale, par diffraction des rayons x sur monocristaux, de douze composes organiques du phosphore presentant des etats de coordinence varies. Les differentes geometries envisageables autour de l'atome de phosphore sont abordees a travers la theorie de la v. S. E. P. R. De gillespie. La molecule i est un diphosphene. Les molecules ii et iii sont des 1,3-diphosphapropenes et offrent le premier exemple de rotamerie dans cette famille. Les molecules iv et v permettent de comparer les effets des cycles a 3 et 4 chainons sur la liaison p-ge. Les molecules vi et vii sont des composes du type phosphenium, sur lesquels est recherchee une interaction intramoleculaire phosphore-azote. Les molecules viii et ix sont des homologues synthetiques de la phosphobiotine permettant de mieux comprendre le mecanisme o-phosphobiotine. Les composes x et xi sont des hydroxyphosphoranes, intermediaires postules dans les reactions d'hydrolyse des esters phosphoriques du domaine biologique. La derniere molecule xii sert d'exemple a l'activation du disulfure de carbone par un phosphoranure

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 214 p
  • Annexes : Notes bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1990 DUB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.