Comportement mécanique et endommagement des composites à matrice basse aluminium renforcée par des particules de carbure de silicium

par René Da Silva

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Thierry Bretheau.

Soutenue en 1990

à Paris 13 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le développement industriel des composites à matrice métallique (cmm) aluminium/particule de carbure de silicium (al-sicp) est condamné pour l'instant par leur fragilité. De plus, la prévision de leur comportement mécanique se heurte a la mauvaise connaissance de l'effet des particules sur l'état thermomécanique de la matrice. La fragilité des cmm a été étudiée du point de vue de deux paramètres, taille de particule et cohésion interfaciale, au moyen d'essais de traction dans un microscope électronique à balayage. Ces essais montrent particulièrement la nocivité des grosses particules. De plus, le recours à des cmm à forte ou faible cohésion interfaciale a permis de montrer que des interfaces faibles autorisent un endommagement moins nocif que des interfaces fortes. L'adaptation de la cohésion interfaciale aux performances souhaitées semble permettre l'optimisation des cmm. La détermination du comportement intrinsèque en traction de la matrice dans le composite pour divers états de traitement thermique couplée a la mise en œuvre d'un modèle autocohérent à inclusion composite inverse a permis de montrer l'effet des particules sur la cinétique de précipitation des alliages.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 109 ref

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1990 036
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.