Synthèse de copolymères polyesters aromatiques silicones utilisables pour la fabrication de prothèses ligamentaires

par Gérard Gracianne

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Georges Sauvet.

Soutenue en 1990

à Paris 13 .


  • Résumé

    Le but de ce travail était l'amélioration des caractéristiques mécaniques (élasticité) et celles de biocompatibilité du poly(téréphtalate d'éthylène glycol) par la réalisation de copolymères pet polysiloxanes. L'étude du couplage par hydrosilylation ou par pont uréthanne montre que le contrôle de la longueur des chaines macromoléculaires est relativement aise mais que les dpn supérieurs à 3 sont très difficiles à obtenir. La copolycondensation par transestérification ne permet pas le contrôle rigoureux de la masse molaire du pet, mais conduit à des copolymères dont on peut faire varier a la fois le taux de silicium et la masse molaire. Nous avons préparé des copolymères statistiques selon un procédé en masse, et séquences selon un procédé en solution dans le tcb. L'étude du comportement mécanique en traction de ces matériaux montre une limite d'élasticité largement supérieure à celle du pet sans perte trop importante en module et en charge à la rupture. Nous avons abordé ensuite l'amélioration de la biocompatibilité du matériau et notamment de son affinité pour les fibroblastes par fonctionnalisation des séquences polyesters et polysiloxanes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 147 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1990 044
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.