L'intégration de l'anglicisme contemporain : étude comparative des emprunts lexicaux faits à l'anglais depuis 1945 en français, en allemand et en danois, reflétés dans les dictionnaires

par John Humbley

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Bernard Quemada.

Soutenue en 1990

à Paris 13 .


  • Résumé

    Le but de la these est de prouver que l'influence anglaise en francais est en gros de meme nature que celle que l'on releve dans les autres langues de l'europe continentale, et qu'elle est determinee par la domiance linguistique. Le role de langue de communication internationale que joue le francais limite cependant cette influence ainsi que l'action des instances de planification linguistique. Ce qui varie d'une langue a l'autre est l'integration linguistique, qui pose des problemes en fonction de la structure linguistique preexistante. Afin de prouver cette these, nous avons constitue un corpus, presente en annexe, a partir de tous les emprunts a l'anglais, de a a l, que ces trois langues ont faits depuis 1945, pris dans les dictionnaires (d'anglicismes, de mots nouveaux, de la langue generale). L'examen du corpus a ete effectue a la lumiere de la linguistique de l'emprunt dont nous avons redefini la terminologie. L'integration fait l'objet d'une etude a tous les niveaux (phonetique, phonographematique, morphologique et lexical en particulier), tout en observant une distinction entre emprunt interne et externe. Nous avons en outre effectue une recherche a partir du vocabulaire de l'informatique, et compare les entrees des dictionnaires avec les resultats d'un sondage fait dans la presse de vulgarisation. Les resultats confirment une certaine acceleration de l'integration des emprunts grace a la planification linguistique, et les pistes les plus prometteuses seraient celles des emprunts internes ainsi que des anglo-latinismes.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The aim of the thesis is to ,prove that the influence that french has undergone from english is largely the same as that of other continental european languages, and isw determined by the degree of linguistic dominence. The fact that french has a role in international communication, however, limits this influence in comparison with german and danish, as does the work of manguages planning bodies. What does change from one language to another is the linguistic integration, which poses different problems according to preexisting linguistic structure. To prove this, all the borrowings made ,from english since 1945 in these three languages, from a to l, were taken from dictionaries (of anglicisms, new words, general use) to from a corpus presented in an annex. This corpus was examined in the light of research on language borriwing and the terminology redefined. Integration was examined on all levels (phonetic, phonographematic, morphological and lexical in particular), distinguishing internal and external borrowing. A special study of computer vocabulary was made, comparing dictionary entries with a survey carried out on the popular science press. The results confirm some degree of acceleration of integration of loans through language planning, the most interesting leads in the field of internal loans and anglo-latinisms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (795, 453 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1990 008
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.