Le processus de formation d'une innovation financière : le capital-risque : une analyse comparative des modèles américains et français

par Patrice Geoffron

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Marie Chevalier.

Soutenue en 1990

à Paris 13 .


  • Résumé

    Le capital-risque est une innovation financiere. Il constitue un monde de financement des pme innovatrices qui reduit l'effet d'eviction dont sont l'objet ces entreprises tant au plan des financements bancaires que des marches des capitaux. Apres avoir procede a une revue analytique des theories de l'innovation financiere et avoir decompose le processus de production de l'industrie du capital, la these propose une analyse de la formation de cette derniere. Cette analyse est fondee sur une grillequi articule les deux schemas dominants (et complementaires) des theories de l'innovation financiere: la theorie de "l'innovation financiere induite par la demande de nouvelles caracteristiques des agents" et de "l'innovation financiere induite par les contraintes des institutions". Ces schemas permettent, respectivement, de mettre en exergue la nouvelle fonction productive des pme (et les besoins qui en resultent) et l'action d'institutions (institutions publiques, grandes entreprises et banques) comme determinants principaux de l'innovation "capital-risque". La pertinence de ces relations est ensuite testee sur deux modeles de formation du capitalrisque: il apparait que le modele americain, matrice du capital-risque, est specifie par une induction par la demande de caracteristiques selon une logique d'innovation privee, tandis que le modele francais est specifie par une induction par les contraintes des institutions selon une logique d'innovation publique.


  • Résumé

    Venture capital is a financial innovation. This instrument reduces the eviction of innovative small business from both banking and financial markets. After a survey of financial innovation theories and a study of venture capital industry process, the thesis proposes an analysis of venture capital formation. This analysis is based on financial innovation two main theoretical schemes: "financial innovation induced by demand of new characteristics" theory and "financial innovation induced by constaints of institutions" theory. The fisrt scheme underlines small business new industrial functions (and new needs) and the second underlines institutional strategies (governements, firms and banks) as causes of "venture capital" financial innovation. The relevance of this theoretical framework is then tested on two models of venture capital formation: the us model, matrix of venture capital, seems to be related to a "new demand" inducement in a private innovation logic, and the french model seems to be related to an "constraints of institutions" inducement in a governemental innovation logic.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 418 p.
  • Annexes : Bibliogr. f. 339-367

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1990 005
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.